Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

les loups dans les douves

17 Août 2009 , Rédigé par Zigmund Publié dans #bonheurs divers

   Des loups ont été introduits dans les douves du château de Nantes depuis le début de l'été.
Lors d'un de mes voyages à Nantes j'ai pris le temps de faire quelques photos,  mais un loup ne se laisse pas facilement prendre en photo. 
J'ai aussi tenté de faire une video que je voulais offrir à Martin Lothar qui raconte
si bien sa passion du loup.    
Pour la vidéo le résultat est  pitoyable, d'abord parce que les loups bougeaint dans le sens inverse  du tremblement de ma  main tenant la caméra, et aussi parce que le soleil m'empêchait de voir ce que je filmais. C'était  quasiment ma première vidéo  et elle a  bien  fait rire les habitants de l'Escale. Elle montre peu les loups mais réussit parfaitement  à donner le mal de mer.
Bientôt les loups  retourneront  à la liberté.
Voici quelques photos des  douves et des abords du chateau.


http://www.martin-lothar.net/article-32604080.html







 








Peu connue cette chanson d'Henri Tachan pour réhabiliter le loup

http://www.musicme.com/Tachan/albums/Henri-Tachan-(Vol.1)-0731452368621.html?play=08
avec les paroles là pour ceux que çà interesse.






Partager cet article

Commenter cet article

joye 21/08/2009 13:20

J'entends le loup,certes, mais quid du renard et d'la belette ?

;-)

Zigmund 21/08/2009 15:15


j'aime bien cette chanson...


Martin Lothar 19/08/2009 21:15

Par tant de chaleur, les loups pissent sur leur louve ;
Se demandant ce qu'elles couvent
Dans les douves !
(Un bel iCul lupin bien mérité !)
A+

Zigmund 19/08/2009 21:38


bravo!
avez vour réossi à venir les voir ou c"était trop loin?


Zoë 18/08/2009 23:33

Il y avait au jardin des plantes un loup qui arpentait son maigre lopin en ne déviant pas d'une trajectoire toujours la même de sorte que les griffes de ses pattes avaient dessiné dans le ciment un huit. je me souviens l'avoir contemplé avec une profonde tristesse. Il sera mort en parcourant son impitoyable circuit

Zigmund 18/08/2009 23:51


ceux là ont un peu de place et retournent à la liberté complète mi aout
le seul humain qui les approche est leur soigneur.