Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

Alloc

16 Avril 2013 , Rédigé par Zigmund Publié dans #oeil et regard

Il est midi.

C'est la dernière patiente de la matinée.

Chouette, me dis je, enfin une jeune, sûrement une simple histoire de lunettes... Ça va être simple... je serai bientôt à la maison...

 

A peine assise, elle me tend une liasse de papiers : elle attend de moi que je les remplisse afin d'obtenir une allocation adulte handicapé "pour les yeux".

Certes,  elle a une bonne myopie  corrigée par de mystérieuses lentilles achetées à l'étranger.

(mystérieuses parce qu'elle n'a aucune référence marque puissance etc...)

J'essaie de comprendre ce qui a justifié sa demande de rendez vous en urgence.

 

Ben les lunettes sont cassées ! et d'ailleurs elle ne sait même pas où elles sont.

Et son ophtalmo habituel, c'est qui ? ?? (histoire que de lui refiler le mistigri que je sens pointer...)

Bof ! elle ne se souvient pas qui c'est, ça fait tellement longtemps qu'elle ne l'a pas vu  et qu'elle renouvelle allègrement ses lentilles  sans ordonnance et sans contrôle.

Les lunettes sont faciles à déterminer et je lui fais la prescription.

Pour les lentilles : c'est refus clair et net puisque je n'ai aucun élément pour les refaire et, sur une consultation en urgence, on oublie !

Je lui explique qu'une myopie, même forte, ne justifie pas une allocation.

 

Mais une bonne âme lui a susurré qu'elle y "avait droit " et elle ne veut pas en démordre.

 De mauvaise grâce, je me limite à remplir  la partie acuité visuelle  du certificat :

- acuité visuelle sans correction : ça me fait marrer : pour quelqu'un qui a -4 de myopie, sans lunettes  la réponse c'est "pas grand chose"

-acuité visuelle avec correction : OK ça je veux bien remplir

(demander l'acuité visuelle sans correction est du même style que demander de faire le test suivant :  prenez une Léontine qui marche tout doux avec deux cannes, demandez lui de laisser ses cannes et chronométrez la à la course...)

J'ai refusé de pousser mes examens jusqu'au champ visuel et à la vision des contrastes ...

 

J'ai ré expliqué que  ce "certificat" d'acuité visuelle ne donnerait aucun droit à allocation adulte handicapé, qu'il suffisait de porter des lunettes, que les lentilles de contact n'étaient pas prises en charge et qu'elle me devait 28€.

Bénéficiaire de la CMU, elle n'a pas réglé sa consultation.

Et puis comme je lui répétais que si tous les myopes avaient une allocation, ça se saurait, elle m'assène le coup de grâce :

Oui,  mais si j'obtiens quand même cette allocation, ça me permettra de m'offrir l'opération (non remboursée) sur ma myopie.

J'ai réussi à rester calme, parce que cette consultation traînait déjà en longueur, et parce que cette fille était incapable de comprendre à quel point toutes ses demandes (en dehors de l'ordonnance lunettes) étaient scandaleusement abusives.

Je remercie d'avance les gestionnaires de l'allocation en question de balancer sa demande à la poubelle.

Les vrais nantis de certitudes, (le "j'y ai -peut être-droit") me tapent vraiment  sur le système.


PS : Et une dernière précision : si j'ai livré ce billet en plein après midi c'est parce que je me suis retrouvé face à une portée de 6 lapins  qui vont regretter de m'avoir choisi comme ophtalmo, d'où l'agacement certain qui filtre entre ces lignes ... 

 



Partager cet article

Commenter cet article

berthoise 25/04/2013 10:33

Grrr !
Un léger agacement ? Une franche colère, oui !
Râle, Zigmund, râle, t'as raison, c'est des cons !

lapetitecoco 18/04/2013 08:31

6 lapins chez l'ophtalmo !!!! Tin mais ici on note grave la date du rendez-vous pcq sinon ça décale de 1 an !!!! Le rendez-vous chez l'ophtalmo fait partie des + précieux : mon précieux rendez-vous !

caro_carito 17/04/2013 09:01


AH je voyais des lapins avec petites oreilles Je vais me servir un café je crois, la moitié de mes neurones sont
encore dans le gaz...

Adrienne 16/04/2013 20:38


et bien, voilà qui est fort, comme histoire!


(elle avait peut-être essayé deux autres ophtalmos avant toi qui avaient refusé aussi ;-))


mais c'est vrai qu'on en a des exemples dans tous les métiers (je devrais faire un billet sur ce que j'ai déjà refusé de faire pour des anciens élèves LOL)


je crois que c'est une bonne chose, d'agir correctement, en son "âme et conscience", comme on dit... je crois qu'on dort mieux, après ...


alors bonne nuit, docteur Zigmund :-)

joye 16/04/2013 18:42


Tu as tous tes droits de refuser, zig, mais je sais que ton coeur est absolument trop bon.


Une fois un ex-étudiant m'a téléphoné depuis sa demeure natale à l'étranger pour me demander que je change sa note aux cours afin qu'il obtienne une bourse ailleurs. Quand je lui ai dit qu'il
avait disparu sans passer l'examen à la fin du cours, il m'a dit de le lui envoyer afin qu'il le passe. J'ai refusé, bien sûr, et me suis fait traiter de tous les noms.


Après, je me disais qu'il me prenait pour la plus grande des poires, jusqu'à ce que j'apprenne qu'il avait fait la même demande à une collègue en anglais.


Alors, bon, tu as fait la bonne chose, oublie cela, je parie que tu n'étais pas le premier toubib qu'elle vienne importuner, ne le dernier.


Je t'embrasse, zig. Si j'étais là, on boirait un bon verre de banyuls ensemble, et je te serrerais sur mon coeur - avec la permission de ta Gabrielle, bien sûr.