Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

bésicles

7 Avril 2012 , Rédigé par Zigmund Publié dans #le défi du samedi

-en réponse à la consigne #188 du défi du samedi

-Drôle d'idée que celle de se transformer en un objet ou de s'identifier à lui...

 

J'hésite un peu quand même : et si la transformation devenait définitive hein ?

20110701 P2Mon stylo plume qui glisse  encore sur le papier avant d'origamiser la lettre pour un parent lointain non connecté, a déjà raconté son histoire. 

Mon basson bien aimé si souvent maltraité ? il s'est déjà exprimé pour dire nos déaccords.basson

Mon épée de tai chi ? mon sabre ? mon éventail de combat ? Ils sont  bien trop guerriers, je suis loin d'être un expert et exhiber des armes en cette période serait mal vu.sabre

Et puis je suis tombé sur la série "B Siclas"*.

Il s'agit de la collection de lunettes de ma compagne. D'abord j'y ai mis du mien dans ces lunettes, puisque c'est moi qui  ai soigneusement déterminé la puissance des verres. Quand elle a admis, il y a plusieurs années, qu'il lui faudrait porter une correction optique, Gabrielle a dit : d'accord je veux bien, mais je veux une monture originale.

Chez l'opticien, elle a jetté son dévolu sur la plus belle monture du présentoir, en déclarant : "entre cette monture et moi commence une histoire d'amour !" Bien qu'un peu jaloux, j'ai du reconnaitre qu'elle n'avait pas tort : toutes les autres montures faisaient pâle figure à côté de celle qui avait trouvé grâce à ses yeux.

Depuis, tous les 3 ans, après un rapide contrôle chez moi, elle se rendait chez l'opticien du coin pour voir les nouveautés de la marque et revenait fière de sa nouvelle acquisition. Néanmoins les précédentes montures restaient "en secours" au cas où l'histoire d'amour du moment se brise.

Sans titre 5

Gabrielle a malheureusement du stopper sa collection ... On raconte que cette marque a fait faillite après que le patron de la branche française ait mis les voiles avec la caisse et  il ne s'est plus trouvé de monture originale qui accroche le regard de ma compagne. Alors elle chouchoute au maximum ses protégées pour qu'elles durent longtemps en attendant peut être, un jour, un nouveau coup de foudre.

Je voudrais être les lunettes de Gabrielle, celles qui lui permettent de voir le monde, peut être pas plus beau, mais tellement plus net. J'aime quand elle les enlève un moment pour les essuyer délicatement, j'aime quand elle se pince le nez à l'endroit où les patins ont marqué son nez. Mes branches caressent doucement  ses oreilles. Et si parfois elle enlève ses lunettes, pendant un court instant, elle coince une branche dans son chemisier...alors oui,  mon choix de transmutation s'arrête définitivement sur cet objet qui ne la quitte pas.

 

*PS  J'ai du changer le nom rigolo de ces lunettes  histoire de m'éviter un procès parce que le monde de l'optique est sans pitié. 

Partager cet article

Commenter cet article

Cécile 09/04/2012 14:13


Belle déclaration, effectivement, qui fait rêver grâce à la longévité du couple...


Bon lundi chômé!

Zigmund 09/04/2012 18:47



"enfants"(grands et petits) juste partis


fatigue et gros vide dans la maison



joye 08/04/2012 15:41


Re-bravo à toi, cher Docteur, et à ta ravissante Gabrielle qui a si bien choisi son partenaire ! ♥ ♥ ♥


Iowaboy et moi, c'est trente ans de mariage mardi !

Zigmund 08/04/2012 17:33



félicitations ! (nous c'est 24 ans de non mariage  en mai prochain )


merci à toi joye  je suis super en retard de comm au défi j'ai lu une bonne partie des participations dont la tienne qui sont super


et là tu sais quoi ? il faut encore que je range la foutue table parce que demain tous les escalators se réunissent et que si je ne range pas , Gabrielle menace de ranger à sa façon ! aie !


 



madame de K 08/04/2012 09:07


jolie déclaration d'amour !


et ne sois pas modeste : je suis sure qu'elle voit le monde plus beau grâce à toi !

Zigmund 08/04/2012 17:39



je n'ose pas lui demander si elle voit le monde plus beau grâce à moi...


quand j'ai fait les premières lunettes de mon fils il avait 5 ans , je lui ai demandé  s'il voyait bien avec :"tu vois les fleurs là ? avec les lunettes je les vois floues et sans les
lunettes je les vois bien..." imagine la vexation !... compensée par le fait qu'il a attendu d'être un ado rebelle pour les enlever en déclarant : "ça m'embête parce qu'avec tes lunettes je vois
trop bien !" snifff!!!


("trop" dans son vrai sens pas dans le sens de "très" comme l'utilisent les djeun's actuels)



Berthoise 07/04/2012 07:59


C'est marrant j'écoutais la radio et j'entendais un super grand patron d'une super grosse boite d'optique.


Glisser sa branche entre les seins  de Gabrielle, ce blog devient très "olé-olé".

Zigmund 07/04/2012 09:46



je l'ai aussi entendu ce "bienfaiteur de l'humanité" l'optique est qq chose de très opaque (ni tout blanc ni tout noir) très rentable, extrêmement rentable , les intérêts en jeu sont énormes et
je ne sais pas si j'aurai un jour le courage de publier là dessus.


je suis content que tu remarques le lien érotisme et lunettes


j'avais abordé le sujet là :http://le-rhinoceros-regarde-la-lune.over-blog.org/article-33727579.html



caro.carito 07/04/2012 07:40


très tendre ce texte. Je crois c'est que j'apprécie le plus dans ce que tu écris, cette pointe de tendresse à laquelle s'ajoute une touche d'irrévérence et d'humour (pour la tortue c'es pareil)
sans oublier en filigranne une vulnérabilité délicate.

Zigmund 07/04/2012 09:49



merci caro  


(tu tiens vraiment à me faire rougir ? :-))