Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

Chat perché ...tiens voilà du Bouddha

4 Avril 2010 , Rédigé par Zigmund Publié dans #around l'escale

20100326 mars divers 010

Visitons ensemble le jardin de l'Escale 20100326 mars divers 014

Attention à l'ardoise que la tempête a planté net dans le jardin !

Elvis, après avoir joué à attrapper le bâton qu'on lui lance, (je n'ai pas de vidéo preuve , faut me croire sur parole) a trouvé un nouveau jeu : l'ascension du bouddha.

20100326 mars divers 008


                                               Voici l'histoire de ce personnage qui fait partie des habitants de l'Escale.

Au départ, nous n'avions aucune raison de planter un bouddha dans le jardin. Loïc, un ami, m'avait  parlé d'Anne  qui souhaitait  rapidement se débarrasser de plusieurs bouddhas  et m'en  avait proposé  un "pour décorer". D'accord, et puisqu'il y avait  plusieurs statues j'en avais  proposé vaguement à une adolescente, fille d'amis voisins. 

Pourquoi pas ? avait elle  distraitement répondu...

A l'Escale mon idée d'adoption n'avait pas soulevé  pas l'enthousiasme escompté :"çà va faire secte ce truc dans le jardin" :  quelques Escalators sont plutôt anticléricaux et laïcs.

Néanmoins, nous  voilà avec l'ami Loïc chez Anne, fournisseuse de Bouddhas  : elle vient d'acheter une  maison avec jardin , le précédent propriétaire,  membre d'une secte,  a laissé les bouddhas....mais la maman qui vient vivre dans la maison avec sa fille est du genre catholique dogmatique et ne supporte pas  ces choses impies...Anne, bonne fille, a promis que dès demain les bouddhas auront disparu du jardin. Me voici obligé d'accepter  les trois statues : la première est une grande stèle très belle de béton blanc extrêmement lourde que nous chargeons péniblement dans  la BX (dont l'arrière descend de façon inquiétante) , la deuxième est celle de la photo , la troisième est une tête au regard plutôt antipathique ( divinité hindoue ?).

Comment justifier aux Escalators déjà réticents pour une statue que nous en rapportons trois dont une si lourde qu'elle ne bougera plus jamais une fois posée ?

Il est tard , "c'est dans la voiture " ai je répondu évasivement  pour ne pas mentir.

Un bout de nuit à cogiter : pas le temps de prévenir nos amis, parents de l'adolescente qui avait vaguement dit oui , leur jardin est facile d'accès, et isolé ; en leur absence,  nous déposons la grande stèle contre un arbre près de la mare et filons comme des voleurs sans rien dire.

Ce n'est que quelques jours après que les amis ont constaté l'encombrant  cadeau qui tombait pile poil pour pâques sauf que ce n'était pas des oeufs mais la stèle inamovible. Il a fallu un peu de temps pour qu'ils  acceptent cet intrus et s'y attachent.

La tête hindoue au regard méchant a su plaire à quelqu'un qui nous  a offert en échange une photo du Dalaï Lama.

A l'Escale notre Bouddha a trouvé sa place sur la souche d'un séquoia.

Les enfants en ont fait parfois leur compagnon de jeux , l'équipant de lunettes de soleil ou d'une casquette.

Ce bouddha a fini par être accepté, malgré son passé "sectoïde" il est l'une des particularités du jardin de l'Escale.Et les facéties d'Elvis ne sauraient géner sa méditation.

20100326 mars divers 011

Partager cet article

Commenter cet article

Adrienne 06/04/2010 10:42


si un chat, même ayant une case en moins, élit domicile sur cette tête de bouddha, pour moi ça veut dire que ce serait l'endroit idéal pour y installer un banc ou une chaise de jardin, que ce soit
pour la vue, les rayons du soleil ou l'absence de vent, les chats sont de fins connaisseurs en Carpe diem ;-)


Zigmund 06/04/2010 13:54



il adore tester  les endroits farfelus


le plus drôle (mais je n'ai pas pu prendre la photo) a été quand il s'est installé en rond au sommet d'une glycine : il avait l'air d'être un gros  nid  d'oiseaux.


hier il a fait plus classique : un lit pliant de bébé (inoccupé) et il a eu du mal à en sortir...


sinon il essaye la baignoire (vide)après le bain des humains



poupoune 06/04/2010 00:04


Une chance que la copine n'ait pas fourgué des vestiges d'une secte sataniste!
Avec son air bonhomme, il est plutôt sympa, bouddha... Mais bon : je me dis parfois que c'est bien aussi, de pas avoir de jardin.


Zigmund 06/04/2010 00:23



je suis assez d'accord  j'aime bien les plantes mais j'aime aussi les villes et le bruit l'animation


l'Escale se trouve en pleine ville (très petite ville)


.j'ai fait un grand tour ce we sur votre blog et j'ai gouté la plupart des textes ...j'en ai gardé qq uns pour les faire découvrir aux escalators non connectés



muriel 05/04/2010 18:02


Avec le rude hiver qu'on a eu, il a dû être bien content d'avoir une moumoute gratuite votre bouddha. Même si le roux n'est pas toujours facile à porter.


Zigmund 05/04/2010 18:24



ce jardin est très ombragé orienté au nord et très froid.


il parait que les chats roux ont "une case creuse",Elvis ne brille pas par son intelligence mais il est sympa et toujours "de bonne humeur". 



Berthoise 05/04/2010 09:00


Sans dec', par la rivière. Archimède n'aurait donc raconté que des sornettes.


Zigmund 05/04/2010 18:28



la rivière longe le jardin, un escalier y mène le précédent proprio nous avait laissé un bateau(un dériveur !) qui a coulé à pic dès la mise à l'eau !


Elvis par contre est un jour tombé dans la rivière et pour le sauver ce fut dur parce que pour qq centimètres de fond,il y a environ un mètre de vase...



Berthoise 05/04/2010 07:14


Niché dans sa verdure, il est du plus bel effet. Certaines divinités hindoues peuvent être effrayantes : Durga avec son collier de crânes, Kali, guère plus aimable avec ses armes.


Zigmund 05/04/2010 07:24



il a mm fait des envieux (parmi les copains des enfants)  qui avaient envisagé un kidnapping via la rivière ! mais mes fils ont fait savoir que personne ne toucherait impunément à leur ppote