Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

ci metière m'était conté

30 Janvier 2010 , Rédigé par Zigmund Publié dans #le défi du samedi

pas évidente la consigne #91 du défi du samedi

Etes- vous  sûrs de vouloir pousser cette porte et me suivre ?

Je crains de ne pas être bien drôle, mais croyez bien que j’aurais adoré savoir vous faire hurler de rire en visitant un cimetière(je parie que certains défiants y parviendront )

Parce qu’on aura beau dire ou faire, un cimetière quel qu’il soit,  est forcément un lieu de mélancolie.

Ne regardez pas le désordre, il ressemble à celui qui meuble mon existence.

Faites attention où vous mettez les pieds, les allées ne sont pas entretenues, jardinage et desherbage ne sont pas ma tasse de thé.

Voici la tombe des fleurs, car, à la  grande question existentielle : « que met-on sur la tombe d’une fleur ? » la réponse évidente  fuse : «  une autre fleur ! » Quelques femmes de ma vie ont méprisé ou refusé les fleurs que je leur offrais en gage d’amour. Non, inutile de chercher la tombe des diamants ou des bijoux refusés.

Dans le même style et pas très loin sont d’ailleurs enterrés les cadeaux rejetés par leur destinataire.Une simple tasse revenue entre mes mains après avoir été offerte en est le symbole.C’est dans cette tasse exclusivement, que je prends mon café pour ne pas oublier cette blessure. (Je vous épargne la description des autre objets hétéroclites qui tiennent compagnie à cette tasse,et l’explication de ces rejets ;  qu’au moins si je n’arrive pas à vous faire rire, je ne vous fasse pas pleurer.)

 Un peu plus loin, vous pourrez visiter le caveau de l’enfance heureuse, bien sûr,  mais prématurément disparue : images fugaces   d’un théâtre de verdure, d’une piscine, d’un jardin  public où nous allions manger des glaces « au créponné » (citron). Me voici,  riant aux éclats,  juché sur le dos de mon papa transformé en cheval fougueux .Et là, devant cet avion, je fais la gueule parce qu’on ne m’a pas autorisé à y faire un tour…mais dans quelque temps, d’un avion bien plus grand je regarderai pour la dernière fois la ville blanche écrasée de soleil …

Moins triste, le coin des  « futurs –disparus »  ou  « foutoir des divers regrets »

Vous y rencontrerez divers animaux   lions et tigres, témoins de mes rêves d’être dompteur ou vétérinaire(dans un zoo),  des partitions de musique, un piano et un basson,  des methodes de langues étrangères variées, des livres non lus,  seulement  feuilletés qui attendent sagement que je leur consacre le temps qui leur est du . Il y a des sabres et des épées et des poignards (ben quoi,  on a le droit de se rêver samouraï, champion d’arts martiaux ou lanceur de poignards dans un cirque !).

De tous les rêves qui m’ont éffleuré j’en ai réalisé un qui comble mon existence : j’ai eu la chance de devenir médecin puis ophtalmologiste. Seule (minuscule) ombre au tableau, mon temps est compté et je n’aurai pas de successeur.  Je  peux supposer que mon épitaphe ressemblera à un truc comme : « zut, et comment on va faire pour se soigner maintenant ? » ou bien « salaud ! il est mort sans me fournir un rendez vous chez un confrère ! »   signé  « les malades desespérés ».*

---------------

Make A Tombstone Memorial
------------

  Ne cherchez pas les papiers administratifs procrastinés, ils ont fini dans un feu de joie et j’ai pris plaisir à disperser leurs cendres.

 Et si vous le voulez bien, pour terminer sur une note plus gaie, écoutons ensemble  les musiques que je ne saurai jamais jouer, (et dites vous que la musique en sort grandie ! ), regardons  les photos floues que je n’ai pas le courage de détruire, rions des calembours ou contrepéteries que je n’ai pu placer,  fouillons   mes quelques souvenirs de voyages, possibles ou impossibles.

Je vous laisse,  car  dehors, m’attend la réalité d’un contrôle URSSAF, des consultations et du courrier en retard(« finiront par avoir ma peau ! ») soyez gentils,  refermez la porte derrière vous…

 

*amis défiants, ne vous inquiétez pas de ma santé,(que je suppose bonne)  quand je dis que mon temps est compté, c’est simplement que j’approche doucement  d’une retraite sans succeseur.

Partager cet article

Commenter cet article

Martin Lothar 06/02/2010 16:39


Vieux ? Vieux ! Vieux !? Tout de suite les grands maux ! En notre époque, il vaut mieux être un jeune vieux qu'un nouveau " djeune " non ?


Zigmund 07/02/2010 07:39


je suis d'accord avec toi.
se sentir vieux c'est probablement regarder un peu trop souvent derrière avec une dose variable de nostalgie;


Martin Lothar 05/02/2010 22:39


La mort t'a à l'oeil, mon vieux Zigmund ! Cela étant, c'est incroyable de constater à tel point, de nos jours, la compétence, l'expérience et in fine la science sont méprisées au profit de cirques
à paillettes parvenus et des klaxons fouareux de cornes de brume à deux balles. RIP & A+


Zigmund 05/02/2010 23:00


merci de ton soutien martin lothar
effectivement ce monde tourne au grand cirque ou alors je suis  déjà trop vieux


madame de K 02/02/2010 08:28


pour ta succession, attends quelques années, mademoiselle de K arrive ! mais elle ne sait pas encore pour faire quoi... je lui ai suggéré gériatrie, pour s'occuper de sa future vieille mère ;-)
mais si ça te fait plaisir, on suggèrera ophtalmologie ;-)


Zigmund 02/02/2010 09:19


il y a un truc que les gens ne savent pas : le seul moyen pour un étudiant français de devenir ophtalmo c'est de faire 6 ou 7 ans de médecine puis passer le concours de l'internat et de l'avoir de
façon suffisamment large pour avoir l'une des 2 ou 3 places en oph .
si toutes ces conditions sont réunies mlle de K sera oph mais elle sea chirurgien  et mon bled plouc plage elle aura pas envie d'y venir.
si qq me succède  il aura un accent d'europe de l'est
tous mes voeux de réussite à mlle de k
pour toutes les spécialités médicales ou chir , l'internat est obligatoire depuis une vingtaine d'années ce qui explique que bientot il n'y aura plus de psychiatres etc...
pour certaines spé çà ne se voit pas trop(ton medecin généraliste sait gérer la dermato la gyneco la dermato...) pour d'autres (anesthésie psychiatrie oph etc... c'est bien plus grave)
nos dirigeants de tous bords se sont dit  "pour éviter que les gens consomment de la médecine fabriquons moins de médecins et surtout moins de spécialistes...


joye 30/01/2010 18:38


Bravo, tu l'as réussie !


pierreline 30/01/2010 16:44


Dis, Zig, c'est où les glaces au créponné ? Quelque chose me dit que si je demande à mes parents ils vont savoir me répondre. Dans le genre douceurs, est-ce que ça va avec la mouna ou les montécaos
? Eux, c'es en bateu qu'ils avaient quitté une ville blanche...


Zigmund 30/01/2010 17:04


la seule fois où j'ai vu Alger la blanche c'est d'avion (quelqu'un près de moi a dit "regarde bien parce que c'est la dernière fois" alors j'ai regardé
les glaces au créponné c'était à sidi bel abbes
ma maman fait aussi des mounas et des mantecaos