Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

hasard vous avez dit hasard ?

4 Septembre 2011 , Rédigé par Zigmund Publié dans #mot image citation

 

(écrit pour "un mot une image une citation")

Il n'y a rien de plus triste qu'une vie sans hasard. -Honoré de Balzac

De nombreux hasards ont éclairé ma vie et celle de mes proches.

Il y a eu l’idée farfelue et salvatrice d’un ancêtre alsacien de choisir de partir en Algérie, un demi -siècle  avant la seconde guerre mondiale, mettant ainsi  toute une branche de la famille  de mon papa à l’abri des camps de la mort.BERLIN-AVRIL-2007-2--20-.jpg

Il y a eu ce monstrueux coup de chance qui m’a permis de devenir médecin. 

instituteur 14 ko maternel.chez-alice.fr images google-9b37Par suite d’une orientation foireuse, je m’étais retrouvé dans un cursus littéraire, autant dire que ce n’était pas gagné.  D’autant plus que j’avais accepté de me présenter au concours d’entrée à l’école normale et que pour cet examen je partais vraiment gagnant…sauf que- hasard ou acte manqué ?- j’ai fait un superbe contre sens sur la dissertation et me suis fait immédiatement éliminer.

Je me souviens d’avoir choisi médecine, pas tellement   pour  « sauver des vies », mais plutôt  par un amour immodéré  et égoïste de l’étude. Je me souviens que pendant mes cours de philosophie, je copiais les cours de chimie de première année de médecine pour les apprendre par cœur, sans en comprendre la moitié.

Je me souviens du bonheur d’assister aux cours pendant cette première année,  même si je n’avais pas d’amis. C’était le début du numerus clausus, il était plus léger qu’aujourd’hui, mais ça suffisait  déjà à installer une ambiance pourrie entre étudiants. Nous étions 700 : 160 passeraient en deuxième année   de médecine et 50 en dentaire. A l’examen,  j’ai tiré certaines réponses à pile ou face : à l’époque j’avais une pièce exprès pour ça…Bref, au final contre toute attente, j’avais la moyenne suffisante pour passer ;  mais quand on a appelé mon nom il ne restait que des places en dentaire : je me suis levé et j’ai déclaré (comme d’autres étudiants)que je préférais redoubler plutôt que devenir dentiste* …Je crois que c’est la seule faculté où le doyen nous a dit :  « dans la fac voisine ils n’ont pas rempli leur 2ème année tentez votre chance ». images

Nous l’avons fait et nous avons été acceptés, ce fut la seule et unique fois. (au vu de  mes lacunes  scientifiques, il m’aurait été impossible de renouveler l’exploit d’être reçu à un deuxième concours).

Par la suite, j’ai vraiment  cru que j’allais devenir médecin généraliste, même  si  j’étais consterné par le hiatus entre l’enseignement et la réalité du métier. En 5ème année, je me trouvais en  stage en ORL ;  je n’aimais pas beaucoup cette spécialité et le patron me terrifiait. Un étudiant vivait le même type de calvaire en ophtalmologie : nous avons échangé nos stages avec l’accord de nos patrons. Je suis arrivé en ophtalmologie…je n’ai plus jamais voulu en partir... PICT0032.jpg 

*pardon à mes amis dentistes

Partager cet article

Commenter cet article

Monique 04/01/2012 18:21


Bonjour,


J'aime beaucoup votre blog, si chaleureux. Je viens de le parcourir entièrement, sans me lasser :)


Nous avons quelques points communs : au moins celui de l'ancètre alsacien qui est parti en Algérie au 19ème. Beaucoup ont fait cela, je crois, pour ne pas devenir allemand. Une nouvelle chance...


Bonne continuation

Zigmund 04/01/2012 18:34



vous êtes la bienvenue bien sûr


merci :-)



Berthoise 05/09/2011 07:38



La chance !


Il faut aussi savoir la saisir sans la laisser passer. C'est tout un art.


Bravo !



Zigmund 07/09/2011 20:06



je me passais en boucle et à fond la caisse"help " des beatles en attendant le résultat de ma demande


ce fut un gros coup de chance


plus tard j'ai failli un instant tromper l'ophtalmologie pour la psychiatrie ...mais ceci est une autre histoire :-)



joye 05/09/2011 01:02



Excellentissime bis, et merci encore pour tes belles participations chez Un
mot. Une image. Une citation. C'est un honneur de t'y accueillir. ♥ ♥ ♥



Zigmund 05/09/2011 07:17



merci joye


j'ai fait de la pub pour ce site j'aime bien le pincipe de ces consignes qui laissent pas mal de liberté



chantal 04/09/2011 20:23



Bonsoir Zigmund,


malheureusement cet ophtalmologue est parti une dizaine d'année à la retraite et n'a pas trouve de successeur. Ce qui a mis son associée dans une mauvaise position. Elle s'est mis en association
avec un autre cabinet, un autre ophtalmologue. Ce sont les inconvenients de la campagne, des départements avec peu d'habitant. 


Il étaitt gentil, car m'avait téléphonait pour m'indiquer le nom de 3 médecins, dont deux étaient des anciens éleves à lui. Il me conseilla le plus jeune (pour ne pas devoir de sitôt me remettre
à chercher un ophtalmologue). J'ai trouvé mon bonheur chez un ancien élève du jeune retraité: malheureusement le plus âgé des deux.


Celui où je suis actuellement, il a l'intention de prendre la sienne dans 8 ans. C'est un cabinet avec 4 médecins. Mais 3 des 4 sont à peu prés du même âge.


 


Alors comment vont les chats?


 


Bonne soirée


 


PS déjà eu une "Knorpelaufbauspritze"? Ca fait mal, mais efficace. J'espère que vous n'en aurez jamais besoin.



Zigmund 04/09/2011 20:55



chats en pleine forme


knorpelaufbausrize : je n'ai pas trouvé la traduction exacte mais il s'agit d'arthrose


j'en ai un peu mais pas question qu'on touche à mes articulations je garderai mes douleurs



chantal 04/09/2011 11:32



Un beau parcours. Ce qui compte est d'être heureux et satisfait de sa vie, non?


Le hasard est un peu partout dans notre vie, du moins je le pense. Pourquoi tel jour prendre cette route au lieu celle-ci comme d'habitude? Parfois on agit par instinct et le hasard est sûrement
pour quelques chose.


Ma fracture du genou - je l'aurais peut-être éviter si j'avais suivi ma "soudaine plus envie d'y aller un truc va arriver"- Bingo! Ca n'a pas loupé - en contre partie, j'ai fais la connaissance
d'un ophtalmologue sympa qui deviendra le mien avant qu'il parte à la retraite.


Bon dimanche



Zigmund 04/09/2011 16:47



merci chantal


j'espère que quand votre ophtalmo partira pour la retraite il trouvera un successeur sympa et attentionné.bon dimanche.