Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

l'idée du siècle

14 Décembre 2011 , Rédigé par Zigmund Publié dans #coups de gueule

voilà c'est incroyable mais il existe des gens , des experts, diplômés et tout et tout, élus qui n'ont pas froid aux yeux ! ...et pas peur du ridicule.

voilà de quoi il s'agit : (cet entrefilet est copié collé du quotidien du médecin)

Une élue propose de recourir aux vétérinaires dans les déserts médicaux

Françoise Tenenbaum, adjointe au maire de Dijon à la santé, propose de faire appel aux vétérinaires pour faire face à la pénurie des médecins dans les déserts médicaux. « Je me suis rendu compte qu’il y avait des vrais médecins dans les territoires, ce sont les vétérinaires, qui peuvent intervenir en urgence, déclare l’élue socialiste. Je pense qu’il y a un champ de travail, mais il faudrait définir une passerelle de formation et cadrer la mission de ces vétérinaires. Surtout, ce ne serait pas à la place du médecin mais en l’attendant ». Cette proposition est jugée « irréaliste et dangereuse » par l’Ordre des vétérinaires de Bourgogne et prise avec humour par l’Ordre des médecins de Côte-d’Or. « C’est un pavé dans la mare et ça fait bouger les canards. On en retiendra les bonnes intentions », ironise son président le Dr Jean-Pierre Mouraux. « Ce n’est absolument pas pensable », indique pour sa part Monique Cavalier, directrice de l’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne.

Le parisien : des vétérinaires pour contrebalancer la pénurie de médecins .

 

 

Je me demande, en cas  de problème urgent et grave, de nécessité de réanimation, ce qui se passera et qui portera la responsabilité d'un décès.

Est ce qu'ils auront la possibilité de piquer les malades incurables ou non rentables ?

J'ai hâte de connaitre l'avis des copains vétos de Bled la Forêt..

Je vous laisse  avec une de mes chansons préférées de Geoges Brassens 



 

Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."

Albert Einstein

 

Partager cet article

Commenter cet article

Margotte 22/12/2011 15:48


Et la pénurie d'infirmières ? On fait comment ? On recrute des apprentis charcutiers ? Ca coûte moins cher (déjà que les pauvres, elles sont sous-payées...) et en plus, on peut manger du pâté en
croûte...

Zigmund 24/12/2011 07:24



d'un côté on augmente la sélection à l'entrée des écoles et de l'autre on se plaint officiellement de pénurie c'est la même chose pour bien des professions médicales ou para médicales


c'est aussi la mm chose pour les instits  : sélection quasi équivalente aunumerus clausus dans certaines régions  et  appel aux retraités ou à des vacataires sous payés pour
remplir les trous



beucher 16/12/2011 14:18


ne confiez pas vos problèmes à celles et ceux qui les causent c'est aussi d'Albert Einstein. Que veut-on d'abord. Faire en sorte que toute personne dans un territoire le plus reculé soit-il soit
à même de recourir si besoin à une personne pour la soigner si elle est se sent en mauvaise santé. C'est quoi une mauvaise santé, c'est un état qui indique à chaque personne qu'elle ne peut plus
contrôler pour assurer sa vie. C'est donc soit un malaise technique fonctionnelle du corps ou une angoisse si la personne ne peut décrire ce qu'elle ressent au fond d'elle-même. 


Cette situation de mauvaise santé , chacun de nous a pu le vivre à un moment donné de sa vie. L'écoute, l'échange de symptômes, l'échange d'angoisses est un outil nécessaire pour élaborer un
début de comme de dignostic. Faut-il un médecin pour cà je ne suis pas sûr. Le corps médical n'est pas constitué des simples compétences de médecin. Un lieu d'écoute est par contre un outil
indispensable au sein de chaque territoire pour accompagner la santé des concitoyens et concitoyennes.


voilà , la santé des hommes n'est pas l'affaire des médecins comme celles des animaux n'est pas de la seule affaire des vétérinaires. Moi agriculteur ma santé et celle des animaux que je
m'occupe, elles sont de ma responsabilité, alors je m'entoure de personnes compétentes pour m'aider à vivre en bonne santé. ce devrait-être le projet de chaque élue(e) 

Zigmund 16/12/2011 21:02



chacun gère sa santé comme il l'entend...


je travaille en milieu rural il m'est arivé de faire de l'ophtalmologie vétérinaire le plus souvent avec l'accord du véto


 



chantal 15/12/2011 18:26


C#est une absurdité! encore plus que la "couverture véto " n'est pas bien fourni. Certains endroits n'ont qu'un, d'autres trois ou quatre.Puis, il y a aussi plus de veto formé en Belgique. Je me
souviens d'un cabinet de véto dont la succession était repris par un couple belge - espagnol, s'y joindra un autre belge plus tard. Je me demande où sont/vont les véto français?


Il faudrait peut-être mettre les bovins à la place des politiciens - les idées pondues ne seront plus loufoques!


Cela va se résumer à soit aller chez un guérisseur (tiens pourquoi personne n#en parle) ou au barbier (comme au moyen-âge. le "bon vieux temps"), ou un coatsch via un centre de Wellness?...Ou
mieux encore par le VM de Big Pharma - ainsi producteur, prescripteur et soignant en un (plus besoin de médecin, de pharmacie, de remboursement).


J'ai l'impression que pas mal de politiciens (de toute orientation politique) ont complètement perdues le sens avec la réalité, avec le quotidien de leur Pays et de ses Citoyens. Dans ce cas, le
politicien s'attaque au statut professionnel, sa valeur en tant que médecin. Un peu comme un Bac+10  qui peut être remplacé par un équivalent.


Tiens, la prochains fois qu'un politicien a besoin d'un médecin, on l'envoi chez le véto y compris pour les intervention. Par contre la cage ou le box sera un peu dur pour la convalescence.


Me vient en association d'idée le roman "Clochemerle". Ne me demandez pas pourquoi.


Je me demande à quand le stage de formation de l'assurée pour se soigner lui-même avec juste un contrôle annuel par un médecin de la sécu?!!! 


Bonne soirée et à ce que 2012 devienne meilleure

Zigmund 15/12/2011 21:25



je crois qu'il va passer du temps avant que je done un rendez vous à un élu



berthoise 15/12/2011 17:36


C'est vrai que ça fait mal quand ceux de notre camp racontenet des conneries.


 

Zigmund 15/12/2011 21:27



console toi aujourd'hui un centriste bon teint martin hirch a proposé de remplacer les orthoptistes par les pharmaciens !



joye 15/12/2011 17:27


Quand W était président, l'homme responsable de la santé féminine au conseil des ministres tazunien était un vétérinaire. Non, je ne mens pas.

Zigmund 15/12/2011 21:23



le système de santé de chez toi ne nous tente pas beaucoup