Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

le congrès et l'après congrès (1)

12 Mai 2011 , Rédigé par Zigmund Publié dans #oeil et regard

Comme tous les ans, j'ai passé près d'une semaine à Paris pour le congrès de la société française d'ophtalmologie.  

Tôt le samedi matin, j'ai retrouvé le blockhaus de la porte Maillot. P1090661

Peu de temps libre, les communications sur le glaucome s'enchainent jusqu'au déjeuner. Pendant cette pause déjeuner qui passe à toute vitesse, on peut discuter avec les collègues des dernières nouveautés  ou des bruits de couloir(=mot poli pour dire potins :-)).

En fin d'après midi, je rejoins les membres de la société francophone d'histoire de l'ophtalmologie : ici, on a une vision décalée de la profession, libre de toute arrière pensée commerciale.  

P1030838.jpg

Quoi de moins rentable que l'histoire de l'ophtalmologie ?

Nous sommes là quelques uns à nous passionner sur l'identité de l'inventeur des lunettes, à nous remémorer les grands noms disparus de l'ophtalmologie,(Louis Paufique- René Hugonnier) pendant que dehors,  les ophtalmos "normaux" continuent à se prendre le chou sur les  instruments de consultation ou de chirurgie  exposés dehors et vendus à prix d'or (avec un soit disant "prix spécial congrès").(ne pas oublier de recompter ses doigts après avoir serré la main de ces marchands.

   Nous ne sommes pas de la même planète, ici, je prends une bouffée d'air pur en rencontrant ces confrères qui sont l'honneur et la mémoire de la profession.

Le dimanche a lieu la réunion du SNOF(syndicat national des ophtalmologistes français) (à qui j'ai emprunté quelques images de ce blog). Chaque année est dressé par divers orateurs un constat de l'état de la profession, de la démographie en chute libre des ophtalmologistes, des tracasseries ou  harcèlements administratifs. Le plus souvent,pendant cette réunion, je suis muet de consternation et de rage,  et je sors avec l'envie de tout casser. Pour me calmer, je retourne écouter les communications médicales, puis vers 18 heures, je traverse la porte Maillot, pour me rendre à la réception du congrès qui a lieu au pavillon d'Armenonville en pleine Sarkosie.(...)P1090766 Le buffet est assez impressionnant, j'ai gouté cette année une glace  gingembre-carotte(un peu décevante) un sorbet à la tomate(un peu trop aqueux) et une délicieuse glace au poivre rose... P1090769 

  à suivre ...

  

 

 


Partager cet article

Commenter cet article

madame de K 18/05/2011 22:33



En parlant de glaces (je sais bien que c'est pas le sujet principal, mais c'est celui qui m'a le plus intéressée ;-) j'ai goûté ce week-end de la glace au pain d'épice : une vraie tuerie !!!



Zigmund 19/05/2011 13:16



mmm ! ça doit être délicieux ! si un jour tes pas te portent rue de la gaité (angle avec edgar quinet) un glacier italien dont j'ai oublié le nom bonheur également !


 



Adrienne 14/05/2011 19:31



donc c'est un peu ton festival de Cannes à toi, les marches en moins?


;-)


avec quelques "purs" et beaucoup de commerciaux, etc etc mais tu auras compris, je pense ;-)



Zigmund 15/05/2011 07:50



c'est vraiment ça  les marches sont remplacées par les escalators où on se croise où on se scrute


festival de cannes car j'aurais bien besoin d'une canne : les marches à pied (obligatoires et salutaires) dans Paris (et dans le palais de congrès également) me mettent sur les genoux


quant aux commerciaux pour éviter tout ennui toute plainte j'ai censuré mes propos(comme sur mon passage en sarkosie) me suis fait enfler de 40€ sur le prix d'une monture d'essai


(petit joueur, direz vous mais ce genre d'arnaque à 10 -20% à la tête du client est monnaie courante et fait bp plus mal sur les matériels à plusieurs milliers d'€)



Berthoise 14/05/2011 18:37



Pas trop guindé, le pince-fesse ?



Zigmund 15/05/2011 07:39



il y a tous les styles (le look gaucho est  peu représenté)


pince fesse BCBG dans les années 80 -90 la SFO était un  bon terrain de drague


j'ai vieilli et/ou  les temps ont changé



joye 14/05/2011 15:20



Les profs de français aux US, cela n'existe presque plus. Hélas.



Zigmund 14/05/2011 17:10



ça ne m'étonne pas le français, c'est comme l'histoire et la littérature :  pas rentable  :-(



joye 14/05/2011 12:13



Ce serait chouette si toute profession avait des réunions à Paris ! Surtout la mienne.






Zigmund 14/05/2011 14:35



oui ce serait bien pour les profs de français de les réunir à Paris


pour nous ce congrès est le plus important en français, boudé par les anglophones purs ; parfois qq interventions en anglais que j'arrive à suivre tant bien que mal


en juillet la WGS (world glaucoma society) pour une  seule fois à Paris


 je ne sais pas encore si j'irai .  bien que "libéral" et donc maitre chez moi, je suis parfois menotté à ma lampe à fente  :-(