Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

le golfe tranquille

23 Août 2011 , Rédigé par Zigmund Publié dans #vacances

 

DSC00168Ce sont nos sixièmes vacances au bord du Golfe du Morbihan.

Des amis de longue date y tiennent un  magasin saisonnier, et comme pendant l'année scolaire nous manquons de temps pour rencontrer  ces quasi- voisins, il fut un jour  décidé de louer une petite maison, dans le village, non loin de la mer. L'appartement au dessus  du magasin des amis  est à peine plus grand qu'une maison de poupée,  notre petite location sert donc  de base arrière aux repas pris en commun. Luxe incroyable, nous  bénéficions d' une  petite terrasse avec visualisation d' un triangle de mer bleue au loin , et d' un superbe cèdre dans la propriété cossue de l'autre côté de la ruelle.

SANY0104

Les journées se passent dans le calme. La radio est branchée sur France musique, (sauf lors de la diffusion de musique trop "contempourrave"  pour les oreilles sensibles de quelques escalators).  -20100824 867-

La connexion internet est  inexistante, il faut ruser, s'installer sur le port, pour arriver au bout d'une demi heure à lire un ou 2 e –mails triés sur le volet. Y répondre ? vous n'y pensez pas !  Alimenter ce blog ? encore moins ! (ce message   empruntera  une vraie connexion lors d'une incursion rapide dans le monde où le Réseau existe si nous le rencontrons).

J'ai renoncé à me battre contre cette absence d'internet et j'en profite pour classer des photos à envoyer, pour mettre à jour ma comptabilité, pour dormir beaucoup, et pour lire. Je viens de terminer le "je suis partout"  de Reboux qui raconte la plongée dans la folie, de Nic*Sark*  : assez inégal, quelques passages intéressants, je m'étais promis de le lire avant 2012 comme pour conjurer une catastrophe annoncée (je vous laisse imaginer laquelle).

Aussitôt après, je me suis plongé dans Homo erectus de Tonino Bennaquista que je boudais depuis Malavita . J'ai lu cette histoire de "secte" masculine d'une seule traite et j'ai applaudi des deux mains le retour du Bennaquista qui me plait.

Me voilà au début de Vampires de Thierry Jonquet…  Je crois que je vais le finir rapidement  tellement il me plait, ça va être dur de le déguster doucement pour bien en profiter, j'hésite presque à écrire ces lignes et si vous n'étiez pas là, je crois que j'y serais déjà retourné.

SANY0074

Vacances assez statiques… Nos chats nous manquent un peu  mais nous avons convaincu des humains de les servir en notre absence…(Il faudrait un service de location  de chats sur les lieux de vacances des fous de notre espèce.)  Nous avons fait honneur aux huitres de Myriam au petit chantier :  terrasse sur le golfe, huitres délicieuses, pain, beurre, bigorneaux, muscadet (nous n'aimons pas ce vin mais  ici il fait partie du folklore) et une ambiance chaleureuse … pt chantier 

Avec des amis venus nous rejoindre, nous avons refait  le grand tour du golfe à bord du Mane Elisabeth, ce qui m'a permis d'apercevoir mon ile préférée  Berder et  sa tour carrée où j'ai séjourné autrefois.( et de me remémorer les moments heureux et fous passés là-bas lors de stages.) 20090825-gavrinis--5-.jpg 

 Nous sommes allés flâner sur le port de Saint Goustan près d'Auray où n'avons pas  résisté bien  longtemps au temple du Kouign Aman.   P1050676 

Sur la grande plage de l'isthme de Quiberon, nous avons pris la température de l'eau (fraiche) joué les lézards  et -victoire ! - mon cerf volant s'est envolé fièrement dès le premier lâcher. Finis les sarcasmes de mon entourage, me voilà fin prêt pour  épater notre petit fils Mimosa qui va bientôt nous  rejoindre.  -cerf volant     - 

DSC00196

 

 

Comme j'ai lourdement insisté, tout accès à internet est obtenu de haute lutte , donc les réponses aux commentaires seront tardives . je viens de trouver un des rares endroits où "ça passe"  : le muret sur le  port  !

SANY0065

 je termine par une pub pour le blog d'écriture de mon amie joye .( ma participation y fut squelettique  par manque de temps ) mais j'aime bien cette idée

un mot une image une citation 

et pour fêter le retour de Cinamon qui nous offre  la fin de l'été

retour pour qq jours au monde du granit et déconnexion

P1050179.jpg

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

caro_carito 27/08/2011 23:43



excellent ce gâteau :D



Zigmund 28/08/2011 22:14



la recette était là je
crois que j'avais pris ça sur "750g"



Adrienne 27/08/2011 17:45



d'accord, il n'y a pas de chats et peu de connexion... mais il y a tout le reste: la mer, la mer et la mer... et des livres... et la famille et les amis... ah voilà de bonnes vacances, non?


bon repos, bons festins et bons vents pour le cerf-volant, docteur!



Zigmund 28/08/2011 22:11



c'est vrai que la mer remplace bien les chats


quand j'étais jeune j'ai voulu faire découvrir la mer à un chat (heureusement tenu en laisse) je ne l'avais jamais vu aussi paniqué il a réclamé à retourner dans la voiture !


j'ai descendu vampires trop vite hélas et je l'ai prété aux copains



caro.carito 26/08/2011 18:30



des huîtres... Miam


de la lecture, double miam...



Zigmund 27/08/2011 17:09



le problème c'est que nous avons aussi testé (et apprécié) le kouign miam miam !



chantal 24/08/2011 21:15



Désolé - en train de vérifier l'orthographe et le comentaire fut publier sans être fini.


Je vous souhaite une belle et bonne continuation de vos vacances, ainsi beaucoup de vent pour le vol du cerf volant.


Bonne soirée  


 



chantal 24/08/2011 21:12



Bien heureuse que vous vous sentez si bien et dévorez les livres.


J'aimerais bien un peu de fraîcheur - depuis des jours nous torunons avec 32° le jour et 26° la nuit. Pour cette nuit, enfin 16° annoncé. je me demande si l'été je ne vais pas m'expatrier au pôle
nord.


Actuellement, je lis une biographie sur Charles Darwin  (A) et relis un roman de Robin Cook (F), ainsi un roman de Josepf Roth (A) "Die Kapuzinergrufft" .


Dure être en vacances sans son chat. Je ne pourrais pas aller sans mes chiens.



Zigmund 27/08/2011 17:13



le temps etant moyen (breton) j'ai beaucoup lu d'autant plus que le petit fils a des horaires fixes qui empechent les fiestas nocturnes


les chats manquent et surtout ça nous fait tout drole de pouvoir laisser les victuailles sur la table sans craindre d'attentat félin !