Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

requiem pour un frigo

1 Juillet 2012 , Rédigé par Zigmund Publié dans #Table et divers déboires

Liebe est un  innocent frigo qui se tient à sa place dans la cuisine de l'appartement de Pa et Ma Zigmund. Il est de bonne marque et jeune encore, avec un congélateur à tiroirs dans lequel Ma range soigneusement bricks, salades de piments et pâtisseries qu'elle confectionne pour nous. Les boites "tivavoire"* sont alignées dans un agencement parfait et tout va presque  pour le mieux dans le presque meilleur des mondes.

Or voilà que Liebe donne des signes de faiblesse : oh pas grand chose... une fois refermé il déclenche son système d'alarme  pour signaler : attention ! vous m'avez mal fermé  !  un bête problème mécanique à la charnière de la porte. Or il se trouve que Samuel  Grand fils est un réparateur de frigo débutant certes, mais particulièrement consciencieux et apprécié. Au premier coup d'oeil , il a compris qu'il lui suffirait de cinq minutes et d'un petit écrou pour  résoudre le problème et faire cesser le cri du frigo en détresse(et si on laisse en l'état, l'axe de la charnière se tordra au fur et à mesure des manipulations et il faudra changer toute la porte). 

Samuel explique son idée à Pa Zigmund qui est d'accord pour qu'il répare... Mais Ma Zigmund  exige elle aussi des explications...Sa fatigue réelle ne suffit pas à adoucir son propos ; elle met toute son énergie à interrompre les tentatives d'explications de Samuel.

Pour éviter que le ton monte j'ai dit à Samuel de m'excuser de lui avoir demandé de les aider. Les outils sont restés dans la voiture.     

Alors tant mieux pour le réparateur qu'ils appelleront et qui saura leur facturer au prix fort son intervention ou une porte neuve ou  mieux les convaincre de mettre Liebe au rebut pour s'offrir un nouveau frigo.

Samuel aurait voulu leur rendre ce service, leur montrer son savoir faire, leur faire plaisir tout simplement.

Si les médecins qui s'occupent de Pa et Ma Zigmund doivent fournir autant de justifications, je comprends que le traitement de Ma soit si difficile à équilibrer.

Les bras de Ma sont couverts de bleus témoins d'un traitement anticoagulant (peut être un peu trop fort) et Samuel et moi sommes rentrés avec un  bleu glacé à l'âme.

Il est des blessures invisibles dont la gestion est plus difficile que l'équilibre d'un traitement anticoagulant.

BERLIN-AVRIL-2007-2--15-.jpg

*tivavoire est une marque de boites hermétiques qu'affectionne particulièrement Ma


Partager cet article

Commenter cet article

joye 04/07/2012 18:17


Dulce et frigidorum est pro Zigmundium mori !

Zigmund 07/07/2012 16:12



encore bien vu Joye 


on n'imagine pas comment un simple frigo peut faire mal



Berthoise 04/07/2012 10:38


Eh ouais !


C'est pas bien gai ce que tu racontes là.


Ce qui me chagrine, c'est qu'on est toujours autant blessé. Ni l'âge, ni la compréhension, ni l'indulgnece dont on peut faire preuve n'adoucissent la peine.

Zigmund 04/07/2012 13:09



tu as bien compris le fond du problème ... je me désole que toi et qq amis comprennent mieux le pb que mes proches qui ne liront même pas ce billet



M.L. 03/07/2012 23:39


Dans la rubrique "pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué", ou bien, "le bon sens loin de chez vous" ! Réfrigérant !

Zigmund 04/07/2012 13:05



bien résumé  ! merci de ton passage



caro.carito 03/07/2012 23:29


Oui tou fiche le campq; Pdt des années chez mes parents, nous avions une machine à laver appelée jeanne Calment et lgtps prolongée puis une Gina qui mourut plus jeune et maintenant une anonyme
qu'une autre anonyme remplacera.

Zigmund 04/07/2012 13:05



je pense qu'un jour viendra où on réparera de nouveau les appareils ménagers au fur et à mesure que les gens prendront conscience de l'impact néfaste sur l'écologie et sur les emplois de changer
trop souvent des machines dont la fabrication est délocalisée et au fur et à mesure que les gens s'appauvriront ...



fredledragon 01/07/2012 13:46


Liebe c'est amour, si rien n'est hasard il y a peut être  une explication cachée...


Cette chronique aurait pu s'appeler "touche pas mon frigo!"


Le problème de Samuel c'est peut être qu'il n'aurait pas facturé son intervention, laissant une dette plus compliquer à effacer que celle du technicien du SAV...

Zigmund 01/07/2012 16:08



 Bien vu ...


la marque (germanique je crois)  de ce frigo m'a évoqué ce mot pour le nommer.