Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

survol de quelques miroirs

21 Novembre 2009 , Rédigé par Zigmund Publié dans #le défi du samedi

Je n’ai pas souvenir de mon  tout premier miroir, celui qui est sensé me classer dans la catégorie « humain ». Par contre,  je me souviens de mon papa  face   à moi tentant de me faire comprendre que sa main droite  c’était celle  face à ma main gauche, çà n’avait pas été simple ...

          J’ai toujours été fasciné par cet inconnu qui me regardait,   qui  imitait chacune de mes grimaces, longtemps j’ai essayé de le prendre en traitre  mais il m’attendait toujours,  il était là quand je revenais. Cet autre moi-même m’étonnait, m’agaçait,  me déplaisait et parfois m’angoissait.

     Plus tard, je découvre que la combinaison de miroirs disposés face à face (souvent dans les lavabos des hôtels classe) multiplie à l’infini mon image.  J’aime partir à la recherche du vrai moi dans cet univers parallèle, véritable  abîme,  m’y perdre et m’y  retrouver.

Il y a eu le miroir que Jonnhy, mon beau père,  polissait longuement,  régulièrement,  élément indispensable du télescope  qui nous a emmenés vers d’autres  infinis.

Un  bref passage par la psychiatrie (côté médecins, quoique. . .) m’a permis de comprendre l’importance du miroir ; aujourd’hui je réalise que mes malades me renvoient une certaine image de moi,  rassurante ou angoissante.


 

 






 



     Plus matériellement,  je n’avais pas imaginé qu’une grande partie de mon travail me lierait à  des miroirs.  

      C’est un double miroir concave ou convexe reflétant une petite  source de lumière  qui permet  à  l’ophtalmo de déterminer les lunettes  pour un bébé (çà  marche aussi pour un animal)

 

 

 

 

     Mais laisseez moi vous  présenter  Igor,  verre à trois miroirs de son état.  Cette petite merveille  posée (après anesthésie par collyres) sur votre œil (pas  le mien,  faudrait m’avoir à la course !  )  me permet  de voir dans les moindres recoins de votre œil.

 

 


 (malgré mes connaissances limitées en géométrie, je me doute qu’une sphère a rarement des coins et recoins, mais bon c’est qui le pro ici  hein ?).   Je vous épargne l’explication de l’utilité de chaque miroir, de forme et d’inclinaison différente. Bref Igor, est un vrai compagnon de travail…

    Le miroir en  littérature est aussi un sujet complexe de fascination et débouche sur différents  jeux, dont le plus connu est le *palindrome *et le plus monstrueux l’autoréférence. Aspirine sur demande….

    *Et je sais comme fin *«  c’est sec »*

Partager cet article

Commenter cet article

iomicrab 05/06/2012 09:30


hello ! ça pourrait vous intéresser, vu que ça y cause symétrie imaginaire ø:) :: http://www.micrab.tv/log/les-symetries-imaginaires-du-tetraedre/

Zigmund 05/06/2012 13:08



merci de votre passage et merci pour le lien  vous dites qu'il est simple mais j'avoue ne pas avoir tout compris néanmoins j'y retournerai car assez fscinant merci encore



sandrine 28/11/2009 20:52


Petite, je me demandais ce qu'il y avait derrière, et puis je suis tombée avec Alice dans le terrier du lapin blanc et quelques autres contes ou le miroir de l'eau rompu donne accès a des mondes
engloutis...


Zigmund 28/11/2009 20:59



on trouve des choses étonnantes  devant ou derrière les miroirs.
je suis heureux de votre retour et irai vous lire bientôt



caro_carito 24/11/2009 11:32


il suffit de venir assister à un cours de gym, cession abdo


caro_carito 23/11/2009 23:39


J'aime bien cet inventaire de miroirs mémoire. Le seul qui me revient en tête est celui constitués par les vitres de la petite entreprise qui jouxte l'école des enfants; Ces derniers font des
concours de grimaces. les employés qui voient tout doivent bien rire.


Zigmund 24/11/2009 08:18


effectivement çà doit être marrant.
(les adultes devraient aussi  faire des concours de grimaces )


joye 21/11/2009 22:59


Je compâtis !!!

Bisou.