Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

Une tortue nommée Tranxène

5 Avril 2012 , Rédigé par Zigmund Publié dans #mot image citation

écrit pour mot image citation  giant-turtles.jpg

A cette époque, j'ignorais que l'entrée des tortues d'Hermann était réglementée.

Des amis traversaient régulièrement  l'Europe du sud , ils racontaient qu'en Yougoslavie au lieu de hérissons, on voyait  parfois pousser  les tortues sur la route.

Ils m'avaient  donc offert cette tortue de contrebande qui avait voyagé sous le tapis de sol de leur voiture pour échapper aux douaniers.

Après un bref repérage, elle a semblé apprécier le jardin de l'Escale, a repéré Wolfgang le chat angora, et Betty la paonne, et a  finalement élu domicile dans le fond du jardin.

A la belle saison, nous déposions nos offrandes de feuilles de salade fraiches et de morceaux de fruits.

Encore aujourd'hui, j'ai du mal à expliquer pourquoi j'aimais caresser cette bête et pourquoi je la trouvais attendrissante, alors que Wolfgang et Betty étaient bien plus démonstratifs.

La seule ombre au tableau était l'angoisse qui entourait la présence de cette bestiole  : elle était  peu repérable dans les hautes herbes ; les passages de tondeuse étaient précédés de repérages méticuleux et obligatoires car  nous craignions le drame.(sinon, les garçons avaient proposé de couper l'herbe aux  ciseaux ...)

A l'automne, elle s'enterrait quelque part au fond du jardin et là aussi c'était l'angoisse : si elle sortait trop tôt de son hibernation c'était la mort assurée, et pendant cette hibernation où fallait il déposer les vivres puisque madame tortue tenait sa cachette secrête ?

Quelqu'un proposa de coller un drapeau rouge au sommet de sa carapace pour faciliter la localisation.

Le nom de Tranxène  lui fut donné, cette tortue m'angoissait et je me sentais coupable d'avoir accepté ce cadeau interdit et j'étais responsable de sa survie.

Effectivement,  deux ans plus tard, à l'arrivée du printemps, elle est restée cachée et au milieu de l'été, nous avons retrouvé sa carapace. Vide...




 

Partager cet article

Commenter cet article

Cécile 09/04/2012 14:17


Ce n'est pas ta faute, elle n'a vraisemblablement pas retrouvé ses conditions naturelles de vie... RIP tranxene!

Zigmund 09/04/2012 18:54



je suis toujours étonné de cet attachement que j'ai eu pour cette bestiole peu démonstrative...


j'étais également attaché à Betty la paonne qui avait un petit pois à la place du cerveau


quant à Wolfgang c'était une crème de chat il a vécu jusqu'à 18 ans



Berthoise 07/04/2012 07:37


Tranxène : j'aime bien ce nom de tortue.

Zigmund 07/04/2012 09:52



il lui allait comme un gant parce que  pendant les 2 ou 3 ans où elle a vécu chez nous je passais pas mal de temps à m'angoisser pour elle... disons à chaque fois que je regardais le jardin
j'essayais de la voir (en plus c'était un bon test d'acuité visuelle pour tous les escalators)



Cécile 06/04/2012 20:29


Pas glop!!! Ca vit combien de temps d'ordinaire cet animal de contrebande?

Zigmund 07/04/2012 09:56



je suis allé voir sur Wikip


je suis un crimminel   ! ( je n'ai pas su la protéger  du froid ) 40 ans dans la nature (sauf si on joue les hérissons sur une route entre la Yougoslavie et la Grèce) et jusqu'à 100 ans
en captivité