Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le-rhinoceros-regarde-la-lune

Articles récents

C'est pas là

20 Juillet 2014 , Rédigé par Zigmund

ben oui ce blog a déménagé

ici

http://lerhinocerosregardelalune.blogspot.fr/

cette mise à jour permet d"éviter la pub ici

pétition et déménagement

29 Mai 2014 , Rédigé par Zigmund

tout d'abord une pétition à signer contre la fermeture du service d'oncologie pédiatrique de l'hôpital de Garches

Et autre message important

Ce blog a déménagé vers ce site

http://lerhinocerosregardelalune.blogspot.fr/

les quelques mises à jour sont faites pour éviter la publicité

rendez vous sur

http://lerhinocerosregardelalune.blogspot.fr/

et ne laissez pas de commentaires ici ils seraient lus en retard

je regrette d'avoir du quitter overblog mais l'administration nouvelle était ingérable

déménagement

4 Février 2014 , Rédigé par Zigmund

à tous mes abonnés (enfin les quelques uns :-))

ce blog a déménagé+++

en effet la nouvelle administration d'OB est ingérable

la plupart des articles y sont reproduits les images manquent sur certains et seront progressivement réintroduites

ce blog reste ouvert tant que la récupération n'est pas totale mais il n'est alimenté que pour éviter la pub

le portail OB est bien et c'est à regret que je l'ai quitté

refusez de passer à la nouvelle administration d'overblog aucun retour en arrière n'est possible + + +

ne laissez pas de commentaires sur ce blog

déménagement suite

13 Novembre 2013 , Rédigé par Zigmund

à tous mes abonnés (enfin les quelques uns :-))

ce blog a déménagé

http://lerhinocerosregardelalune.blogspot.fr/

en effet la nouvelle administration d'OB est ingérable

la plupart des articles y sont reproduits les images manquent sur certains et seront progressivement réintroduites

ce blog reste ouvert tant que la récupération n'est pas totale mais il n'est alimenté que pour éviter la pub

le portail OB est bien et c'est à regret que je l'ai quitté

refusez de passer à la nouvelle administration d'overblog aucun retour en arrière n'est possible + + +

ne laissez pas de commentaires sur ce blog

déménagement

3 Septembre 2013 , Rédigé par Zigmund

Rédigé par Zigmund

à tous mes abonnés (enfin les quelques uns :-))

ce blog a déménagé

http://lerhinocerosregardelalune.blogspot.fr/

en effet la nouvelle administration d'OB est ingérable

la plupart des articles y sont reproduits

ce blog reste ouvert tant que la récupération n'est pas totale mais il n'est alimenté que pour éviter la pub

le portail OB est bien mais refusez de passer à la nouvelle administration aucun retour en arrière n'est possible + + +

le souk intégral

19 Avril 2013 , Rédigé par Zigmund

 j'ai eu tort

 Apâté par l'idée de simplifier l'administration de ce blog sur i phone, j'ai "migré" vers la nouvelle administration   d'over blog 

Fatale erreur ! 

 pas de retour en arrière possible et impossible pour l'instant de remettre les liens dans l'état où on les avait trouvés en entrant .

Tout est sens dessus dessous, pire que sur la célèbre Table

.Ne jamais signer un truc sans retour en arrière

Ce blog va peut être devoir migrer .. et ce sera là

http://lerhinocerosregardelalune.blogspot.fr/

Alloc

16 Avril 2013 , Rédigé par Zigmund Publié dans #oeil et regard

Il est midi.

C'est la dernière patiente de la matinée.

Chouette, me dis je, enfin une jeune, sûrement une simple histoire de lunettes... Ça va être simple... je serai bientôt à la maison...

 

A peine assise, elle me tend une liasse de papiers : elle attend de moi que je les remplisse afin d'obtenir une allocation adulte handicapé "pour les yeux".

Certes,  elle a une bonne myopie  corrigée par de mystérieuses lentilles achetées à l'étranger.

(mystérieuses parce qu'elle n'a aucune référence marque puissance etc...)

J'essaie de comprendre ce qui a justifié sa demande de rendez vous en urgence.

 

Ben les lunettes sont cassées ! et d'ailleurs elle ne sait même pas où elles sont.

Et son ophtalmo habituel, c'est qui ? ?? (histoire que de lui refiler le mistigri que je sens pointer...)

Bof ! elle ne se souvient pas qui c'est, ça fait tellement longtemps qu'elle ne l'a pas vu  et qu'elle renouvelle allègrement ses lentilles  sans ordonnance et sans contrôle.

Les lunettes sont faciles à déterminer et je lui fais la prescription.

Pour les lentilles : c'est refus clair et net puisque je n'ai aucun élément pour les refaire et, sur une consultation en urgence, on oublie !

Je lui explique qu'une myopie, même forte, ne justifie pas une allocation.

 

Mais une bonne âme lui a susurré qu'elle y "avait droit " et elle ne veut pas en démordre.

 De mauvaise grâce, je me limite à remplir  la partie acuité visuelle  du certificat :

- acuité visuelle sans correction : ça me fait marrer : pour quelqu'un qui a -4 de myopie, sans lunettes  la réponse c'est "pas grand chose"

-acuité visuelle avec correction : OK ça je veux bien remplir

(demander l'acuité visuelle sans correction est du même style que demander de faire le test suivant :  prenez une Léontine qui marche tout doux avec deux cannes, demandez lui de laisser ses cannes et chronométrez la à la course...)

J'ai refusé de pousser mes examens jusqu'au champ visuel et à la vision des contrastes ...

 

J'ai ré expliqué que  ce "certificat" d'acuité visuelle ne donnerait aucun droit à allocation adulte handicapé, qu'il suffisait de porter des lunettes, que les lentilles de contact n'étaient pas prises en charge et qu'elle me devait 28€.

Bénéficiaire de la CMU, elle n'a pas réglé sa consultation.

Et puis comme je lui répétais que si tous les myopes avaient une allocation, ça se saurait, elle m'assène le coup de grâce :

Oui,  mais si j'obtiens quand même cette allocation, ça me permettra de m'offrir l'opération (non remboursée) sur ma myopie.

J'ai réussi à rester calme, parce que cette consultation traînait déjà en longueur, et parce que cette fille était incapable de comprendre à quel point toutes ses demandes (en dehors de l'ordonnance lunettes) étaient scandaleusement abusives.

Je remercie d'avance les gestionnaires de l'allocation en question de balancer sa demande à la poubelle.

Les vrais nantis de certitudes, (le "j'y ai -peut être-droit") me tapent vraiment  sur le système.


PS : Et une dernière précision : si j'ai livré ce billet en plein après midi c'est parce que je me suis retrouvé face à une portée de 6 lapins  qui vont regretter de m'avoir choisi comme ophtalmo, d'où l'agacement certain qui filtre entre ces lignes ... 

 



<span style="font-family: 'book antiqua', palatino; font-size: 14pt;" _mce_style="font-family: 'book antiqua',..."> Le #nanti vous salue bien

13 Avril 2013 , Rédigé par Zigmund Publié dans #luttes

 

                   

Amis, ne vous inquiétez pas : point ne suis sous l'emprise d'une drogue illicite ...le café  en perfusion et la nicotine en chewing gums sont encore autorisés.


Peut être attendiez vous mon coming out fiscal annuel ? 


Vous serez déçus... ce sport  devient d'un "commun" beurk !

(si vous y tenez  contentez vous  des précédents 2010 et 2011)


Et puis c'est parfaitement inutile puisque depuis le mois de Septembre dernier, nous avons tous été classés comme #nantis par notre adorable ministre de tutelle et la plupart des journalistes.


Quels que soient nos gains, pour elle,  c'est beaucoup trop et, si par hasard nos bénéfices sont ridicules par rapport à une moyenne(?) que je n'atteindrai jamais, c'est parce que nous ne travaillons pas suffisament.


Voilà, la messe est dite.-

Je reconnais que je suis  riche de choses immatérielles qui pour la plupart, ne se comptabilisent pas sur une déclaration de revenus.


Et dans quel paradis fiscal  part l'argent de Zigmund-le -nanti ?


Nous sommes du genre panniers percés : outre les plantes rares de la serre, il y a les livres  et le savoir qu'ils offrent ; addiction grave, ils s'entassent un peu partout... il y a  le cinéma, la musique, l'étude.


Un récent rapport de l'INSEE  déclare sans rire que les prix à la consommation n'ont augmenté que de 1% . Ces gens là sont aveugles ou cyniques, ils ne vont jamais faire leurs courses... ou  alors ils se font offrir le restaurant. 


hono 688 541522885892595 1313080649 n -


prenez une loupe parce que j'arrive pas à agrandir plus :evol CS et prix


evol-valeur-cs.jpg

Je n'ai qu'un exemple d'un prix très fixe depuis 10 ans ou 15 ans : les tarifs opposables de la sécu qu'on peut résumer en prix de la consultation d'un médecin. 


Comme chaque patron ("pourri forcément pourri") j'ai vu mes charges progresser : fuel, salaires, charges sociales, loyer ... 


La seule  maison dont je suis propriétaire,  suffit à notre bonheur.


Comme nous sommes des  #nantis, une part du trésor accumulé chaque année, sert à aider nos enfants qui galèrent...

Mes vacances de #nanti se passent en Bretagne ou dans la famille.


L'option remplaçant est exclue.


Les congrès, financés de mes deniers, sont des vacances "studieuses". 


L'harmonie familiale,  les amis , les concerts, la satisfaction d'être utile aux malades,  ne se calculent pas au grand dam des capitalistes (qui mettraient bien un impôt la dessus)

Circulez il n'y a rien à voir !

   Alors voilà , je vais rester un #nanti  et pour ça, dans un premier temps, le torchon qu'on nous propose de signer(sous le vocable pompeux de contrat d'accès aux soins) je vais continuer à le descendre en flammes auprès de mes confrères.

Qui parmi nos confrères S2 sera assez naïf pour croire la parole des caisses : "il y aurait un retour en arrière possible" : nous S1 avons cru à ce  retour en arrière et à la revalorisation des honoraires : ON NOUS A MENTI, NE SIGNEZ RIEN !

(et ce sont ceux pour qui j'ai toujours voté qui ont menti les premiers)

 Notre ministre de tutelle a choisi de se mettre à dos la plus grande partie des médecins : ceux qui lui étaient déjà hostiles politiquement, bien sûr,  mais aussi  la minorité des médecins qui comme moi ont voulu croire qu'elle ne pourrait pas faire pire que ses prédecesseurs. 

La destruction de la médecine libérale française, la montée en puissance des groupes financiers que sont les mutuelles, la démédicalisation de l'ophtalmologie, voilà son oeuvre in-dé-lé-bile. Elle devra l'assumer ...  les #nantis n'oublieront pas.

 

 


image[1] luttes 2346
image[11]

image

 



chroniques de Wolgang le Sage

13 Avril 2013 , Rédigé par Zigmund Publié dans #le défi du samedi

Ecrit pour la consigne #241 du défi du samedi les autres textes sont là 

  

 

Si ne suis pas le premier chat de la maison, je fus sans conteste le plus marquant, le matou historique en quelque sorte.

Mes humains m’avaient attendu avec impatience, et je ne leur avais été « offert »à l’âge de trois mois qu’après une  longue enquête  sur leurs bonnes mœurs en matière de félins.* J’ai tout de suite appris à les mener par le bout du nez : je leur ai joué le chat tétanisé, puis le coup du chat « anormalement calme », puis la fugue chez mes humains précédents. La fugue  fut une erreur, car Zigmund se rendit aux arguments du vétérinaire et me fit castrer.

Je pris le pouvoir dans la maison et dans le jardin, je passai un pacte de non-agression avec les souris, mais me montrai impitoyable  avec les volatiles et les écureuils. Pendant mon règne, peu d’oiseaux survécurent ; je réussis même, après une lutte acharnée sur la glace, à capturer un canard colvert.

Mes humains n’apprécièrent  pas l’exploit à sa juste valeur…

Je coulais des jours heureux jusqu’à ce matin froid de janvier où une ombre noire traversa ma chatière. Gabrielle prit l’intruse dans ses bras avec la ferme intention de la jeter dehors.

Mais la fourbe boule de poils rusa pour se faire accepter : elle lui lécha les mains et obtint immédiatement un droit d’asile, une gamelle à côté de la mienne et le prénom de Zoe. Personne ne comprit  jamais pourquoi cette femelle aussi adorable que limitée intellectuellement, stérile et borgne avait été abandonnée pile poil devant la maison d’un ophtalmo. C’est néanmoins cette idiote qui, un jour, sut prévenir mes humains par force cris et miaulements que je faisais une crise d’épilepsie et un AVC.

 Leurs soins immédiats furent sans effet : j’avais 18 ans.

Mes humains ont choisi que je repose sous le forcycia avec à mes côtés l’ouvre boite à pâtée, une toupie et un origami.P1030012

Les oiseaux revinrent car Zoe la borgne était nulle à la chasse.

Un an plus tard Zoé se laissa écraser par la voiture de Zigmund parti trop vite sur une urgence. Mes humains pleurèrent de nouveau et un autre trou fut creusé pour elle sous le forcycia non loin de ma tombe sous la protection du Bouddha…    

Zigmund chat et Elvis le squatteur ont pris le pouvoir laissé vacant pour surveiller la bonne marche de la maison.

Wolfgang-et-Zoe.jpg  

---

*La question étant : sont-ils  félins pour l’autre ?

- -Ce billet me trotte depuis longtemps dans la tête, avant même que je me lance dans l'aventure de ce..."> la poussière sous le tapis

5 Avril 2013 , Rédigé par Zigmund Publié dans #et çà je le classe où ?


---
-Ce billet me trotte depuis longtemps dans la tête, avant même que je me lance dans l'aventure de ce blog.
Vient le moment de le mettre en forme...
Pourquoi maintenant ? 
Disons que l'actualité récente me met  face à la question du mensonge.GalleryGIFinsaland600.gif
Caché derrière mon pseudo, ai je le droit de mentir à ceux qui me lisent, et de brouiller les pistes pour ne pas être démasqué ?
Au fur et à  mesure de mes interventions sur le net ou sur les réseaux sociaux, des liens se nouent, quelques internautes deviennent des amis. Je n'ai pas oublié la chaine de "remontage de moral zigmundien" qui s'est enclenchée sur twitter, l'an dernier à la fin de la société française d'ophtalmologie quand je suis resté toute une journée cloitré dans une chambre d'hôtel à broyer du noir. mademoiselle-maurice-rainbow-origami-street-art-1.jpg
Dans cette seconde vie qu'est internet, j'ai rencontré des gens attachants ; (que j'aurais ignorés ou qui m'auraient ignoré dans la réalité)  certains ont su me trouver dans la vraie vie et parfois c'est moi qui ai volontairement  laissé tomber le masque.562770_241655929265279_1092112859_n.jpg
 Jusqu'à présent, je n'ai eu qu'à me louer de ces liens virtuels ou réels noués.
Et voilà que revient la question du mensonge : cette image de Zigmund n'est que leurre, écho, bouclier, schizophrénie assumée. 
Seriez vous déçus, vous sentiriez vous trahis face à celui (ou à ceux :-) ) qui se cachent derrière ce masque ? Cririez vous au mensonge ?
Bien sûr, je ments ici parfois, ( souvent ?) et il m'est  même arrivé de soutenir le regard d'un confrère en disant que je ne connaissais pas ce Zigmund dont il me parlait.
Moins grave que les mensonges de l'ex ministre des finances certes...
Je pourrais vous faire la liste des points sur lesquels je ne ments pas dans ce blog  mais ce serait autant de jalons pour que ma bien aimée ministre de tutelle me localise.(un gros mensonge se cache dans la phrase précédente : sauras tu le trouver  jeune padawan?).oph guerre des etoiles
Mes "mensonges boucliers" obligés ne sont  là  ni pour polir ou ni pour  dégrader mon image ; j'espère qu'ils ne font de tort à personne, au plus ils décevront/aient. 
Alors restons en là pour ce soir et abordons une question voisine du mensonge, qui me trotte dans la tête depuis le début de mes études de médecine. Je vais essayer d'être clair :banksy-street-art-tours-london.jpg
 
Il y a,  en gros, 2 moments dans la vie d un médecin :
-celui ou on n'ose pas poser une question parce qu on est jeune et où on se dit "plutôt que me faire engueuler par mon boss je vais me renseigner tout seul " en attendant je vais faire semblant de savoir ...
- et puis bien plus tard quand on a du kilométrage, on est bien conscient que ce truc là, on devrait le savoir absolument, sinon on est vraiment un gros nul.
 Mais voilà,  on a sans cesse  remis à plus tard la recherche sur le truc qu'on est censé savoir, on vit bien avec ce manque  on l'a en quelque sorte apprivoisé ... l-odyssee-de-pi-photo-1.jpg-
Parfois on discute de l'"impasse" avec un confrère plus savant, on voudrait l'interrompre et lui avouer qu'on est gros nul sur le sujet, à quel point on bloque  déjà sur les fondamentaux, bref qu'on y comprend que couic. 
A quelques années de ma retraite, il m'arrive de faire le compte de ces impasses non résolues, par flemme, faute de temps, de me désoler de ces boulets que je traine lamentablement depuis si longtemps, et de me dire que plus le temps passe et moins je pourrai les reconnaitre publiquement ou même en petit comité.
Heureusement  j'ai su  apprivoiser ces impasses, (qui ne concernent pas des situations médicales urgentes ou vitales)  j'ai appris à "passer la main"  humblement , afin de ne pas nuire à mes patients.
J'ignore si je suis le seul à vivre avec ces "monstres apprivoisés" ; peut être quelques uns de mes confrères oseront m'avouer hors caméra qu'ils  en élèvent également mais peut être suis je,  avec quelques hommes politiques  de tous bord à classer dans la catégorie des affreux menteurs.slide_278877_2064890_free.jpg